Aller à…

RSS Feed

Un excellent Super Bowl noirci par un geste très répréhensible


  Daniel Vanier

Le match du Super Bowl ne laisse jamais personne indifférent. Amateurs de football ou pas, des millions de personnes vont regarder ce match et faire part de leur opinion. Le 58e Super Bowl qui avait lieu à Las Vegas, plus précisément à Paradise, dans l’État du Nevada, n’a pas fait exception à la règle. Ce match fut un grand cru, mais entaché par un geste des plus regrettables effectué par le joueur vedette des Chiefs, Travis Kelce, qui ne soit surtout pas être passé sous silence.

Yoko Ono sort de ce corps ?

Alors que le score était de 10-3 en faveur des 49ers à la mi-temps, de nombreux partisans des Chiefs avaient déjà perdu espoir. Certains comparaient même Taylor Swift à…Yoko Ono.
Bien que les membres des Beatles ont maintes fois dit que ce n’était pas le cas, plusieurs croient que l’histoire d’amour entre Yoko Ono et John Lennon fut la raison principale de la séparation des Beatles. Pour certains partisans, l’histoire d’amour entre Taylor Swift et Travis Kelce était aussi nocive en étant une trop grande distraction au sein de l’équipe et était la raison des déboires ces Chiefs au cours de ce match.

Nous vous l’avons dit plus haut…avec des millions de spectateurs…on entend aussi toutes sortes d’opinions…mêmes les plus loufoques !

Finalement, le tout a eu une fin heureuse et Travis Kelce qui avait été filmé dansant sur la chanson «Love Story» de Taylor Swift après le Super Bowl 57 l’a refait cette année…mais cette fois-ci il ne le faisait pas seul, mais avec l’interprète de cette chanson, devenue sa dulcinée :

La défensive des Chiefs : IMPRESSIONNANTE

Non ce n’est pas l’idylle entre la chanteuse Taylor Swift et le Tight end Travis Kelce qui était la raison de difficultés des Chiefs, mais plutôt l’excellence de la défensive des 49ers. En fait, ce match a commencé très tranquillement et après le 1er quart le score était de 0-0 principalement dû à l’excellence des deux défensives qui s’affrontaient.

En effet, si la défensive des 49ers était efficace, celle des Chiefs a fini par dépasser ce stade pour devenir carrément… spectaculaire ! Patrick Mahomes fut sans contredit le joueur du match, mais il n’aurait jamais pu lancer le toucher victorieux sur sept verges avec trois secondes à écouler en prolongation sans la performance incroyable de l’unité défensive des Chiefs. Ils ont coupé de nombreuses passes et sont même parvenus à bloquer un converti d’après-touché du botteur des 49ers, Jake Moody . Vraiment, la défensive des Chiefs était carrément magique et s’est montrée aussi intraitable en empêchant les joueurs des 49ers de passer que l’était le personnage de Gandalf en arrêtant le Balrog dans le film Le seigneur des anneaux !

C’est grâce a cette défensive des Chiefs des plus impressionnantes que l’auteur de ces lignes qualifie ce Super Bowl comme étant un des meilleurs qu’il a pu voir. Le score bas a fait que cette partie ne fut pas appréciée par plusieurs téléspectateurs, mais c’était pourtant un très grand cru.

Un geste très répréhensible de Travis Kelce

Ce grand match fut toutefois noirci par un mauvais moment qui s’est passé du côté des Chiefs et qui s’est produit par l’entremise du bouillant Travis Kelce.

Le numéro 87 aura finalement connu un bon match. Après une seule réception pour une maigre verge de gain dans la 1re demie, il a effectué 7 réceptions pour des gains de 85 verges en 2e demie. Cependant, Travis Kelce a aussi commis un geste très répréhensible.

En effet, après le placement de Jake Moody qui ouvrait la marque, Kansas City se croyait en bonne posture pour s’inscrire au tableau des points, après une magnifique passe de 53 verges de Mahomes vers Mecole Hardman Jr. jusqu’à la ligne de 9.

Mais la défense des Niners s’est illustrée d’une nouvelle façon en forçant l’échappé du le porteur Isiah Pacheco.  Travis Kelce, qui était sur le banc pendant ce jeu, n’a visiblement pas apprécié d’être laissé de côté dans la zone payante. On a alors vu l’ailier rapproché engueuler (jusqu’au point de le bousculer!)son entraîneur-chef Andy Reid sur les lignes de côté. Il s’est rué sur Reid, avant d’être retenu et être écarté par son coéquipier Jerick McKinnon, dans un moment qui a retenu l’attention de millions de téléspectateurs.

Vous pouvez voir ce geste des plus regrettables posé par Travis Kelce ici :

Travis Kelce doit être puni

Travis Kelce est un joueur qui possède un immense talent. Il fait partie de ces joueurs qui peuvent faire la différence entre une défaite et une victoire. Toutefois, le geste qu’il a posé devant son entraîneur, Andy Reid dépassait vraiment les bornes et prouve qu’il est aussi le type de joueur qui fait malheureusement passer sa personne avant son équipe. Bien que les Chiefs de Kansas City sont ressortis du match encore une fois en champion, ils ne doivent pas laisser passer le geste de leur joueur vedette sans répercussion.

Travis Kelce s’est  toutefois montré repentant en conférence après la partie :

«Il est le meilleur entraîneur que ce sport ait connu. Non seulement il s’assure que tout le monde est bien préparé, mais je n’ai jamais vu un aussi bon leader dans ma vie. Il m’a aidé beaucoup pour canaliser mes émotions et ma passion. Je lui dois ma carrière. Je l’aime.»

De son côté l”entraîneur Andy Reid a aussi bien tenté de minimiser le tout :

«Il venait juste me voir pour me dire : laisse-moi sur le terrain, je vais faire un touché. C’est tout ce que c’était. J’aime qu’il soit comme ça et ce n’est pas la première fois. J’apprécie ça», 

C’est très bien, mais malheureusement, ce n’est pas suffisant. Travis Kelce a commis un geste très grave qui prouve qu’il ne respecte pas l’autorité. Il a franchi une ligne ..qui ne devrait jamais l’être. Les Chiefs doivent maintenant faire passer un message fort en suspendant leur Tight End Vedette lors du 1er match la saison prochaine, ou au moins, lui infliger une forte amende.

Le geste posé par Travis Kelce dois absolument avoir des conséquences et ne doit surtout pas être passé sous silence. Les yeux de toute la NFL sont maintenant dirigés vers les dirigeants des Chiefs pour voir comment ils vont gérer ce dossier.

Crédit photo du texte : Taylor Swift et Travis Kelce = EZRA SHAW/GETTY , Gandalf  = Quickname.com<, Andy Reid et Travis Kelce = MARCA.com /p>

Crédit photo d’entête : Getty images vs Sporting News


Mots clés: , , , , ,