Aller à…

RSS Feed

Le Canadien ne fait qu’une bouchée de la meilleure attaque de la LNH


Par Gabriel Asselin

Après avoir retrouvé le chemin de la victoire contre les Sabres de Buffalo jeudi, le Canadien amorçait sa traditionnelle fin de semaine du SuperBowl en recevant la visite des Panthers de la Floride. Pour l’occasion, Jordan Weal réintégrait la formation au profit de Ryan Poehling, tandis que Jonathan Drouin n’était pas apte à effectuer un retour au jeu. Pour leur part, Jesperi Kotkaniemie et Cale Fleury ont été cédé au Rocket de Laval au cours des dernières heures.

Alors que les Panthers disputaient leur premier match depuis le 21 janvier dernier, le Canadien a profité de la situation pour jouer un jeu très robuste en début de match, retardant la prise de rythme des visiteurs. La stratégie a tellement bien fonctionné que le Tricolore a largement dominé les vingt premières minutes de la rencontre, parvenant à ouvrir la marque dès la sixième minute de jeu. Lors d’une relance de l’attaque, Jeff Petry a remis le disque au centre de la glace pour Joel Armia, qui l’a aussitôt redirigé vers Nick Suzuki, lui permettant de s’échapper vers Sergei Bobrovsky. Le jeune joueur de centre du Tricolore a aisément obtenu le dernier mot grâce à un tir des poignets au premier poteau. Suzuki atteignait ainsi le plateau des dix buts.

https://twitter.com/NHL/status/1223688234422755330

Les Panthers ont obtenu l’une de leurs rares occasions de marquer du premier pendant un jeu de puissance. Lors de la douzième minute de jeu, quelques secondes après une belle occasion ratée par Joel Armia, Jonathan Huberdeau a accepté la longue passe d’un coéquipier avant de filer seul vers Carey Price. Le portier du Tricolore n’a pas posé le premier geste et il a aisément repoussé la menace.

Par la suite, le Tricolore a obtenu de nombreuses occasions de doubler son avance avant de retraiter au vestiaire, dont la chance en or ci-dessous de Tomas Tatar, qui a perdu pied avant de pouvoir loger le disque dans une cage béante. Max Domi a également raté un filet ouvert, en frappant l’extérieur de la cage, alors que Bobrovsky était à sa merci.

Les hommes de Claude Julien ont poursuivi leur domination totale en deuxième période et ils sont finalement parvenus à doubler leur avance. Lors de la septième minute de jeu, Jeff Petry a hérité du disque à la ligne bleue et il a aussitôt dirigé le disque vers la cage des Panthers. Bien positionné devant celle-ci, Artturi Lehkonen a habillement redirigé le disque entre les jambières de Sergei Bobrovsky afin d’inscrire son douzième but de la campagne.

https://twitter.com/CanadiensMTL/status/1223708561248792576

Voici une statistique qui reflète assez bien l’allure du match: après deux périodes, le Canadien avait dirigé 58 rondelles vers la cage de Sergei Bobrovsky, tandis que Carey Price n’avait vu que 20 rondelles. Le Tricolore a donc poursuivi sur sa lancée et il a inscrit un troisième but un peu moins de huit minutes plus tard. Après avoir récupéré le disque libre derrière la cage des Panthers, Phillip Danault a remis la rondelle à l’embouchure du filet pour Tomas Tatar qui a logé le disque dans la partie supérieure afin d’inscrire son 19e but de la saison. Jeff Petry récolté sa troisième mention d’aide du match sur la séquence.

Les Panthers ont été plus menaçants en troisième période, principalement en raison de deux pénalités écopées par le Tricolore. Quelques instants après un poteau heurté de plein fouet par un tir de Jonathan Huberdeau, Carey Price a réparé la pénalité qu’il avait lui-même écopé en frustrant Vincent Trocheck à bout portant.

Le Tricolore a profité son deuxième jeu de puissance de la rencontre quelques minutes plus tard pour mettre le match hors de portée des Panthers. Suite au tir de la pointe de la pointe de Jeff Petry, Brendan Gallagher a fait dévié le disque derrière Bobrovsky pour inscrire son premier but de la saison en avantage numérique. Le Canadien inscrivait son premier but avec l’avantage d’un homme au Centre Bell depuis le 11 décembre.

Avec la victoire en poche, le Tricolore a mis les bouchées doubles pour protéger le jeu blanc de Carey Price, dont Phillip Danault qui a empêché une passe d’être complétée à Mike Hoffman.

La mission a été réussie et le Tricolore s’est aisément imposé par le pointage de 4 à 0 contre les Panthers de la Floride.

Le Canadien conclura sa fin de semaine dimanche dès 14h alors que les Blue Jackets de Columbus seront les visiteurs.

Crédit photo: NHL.com

À lire aussi sur le 7e Match

Matthew Tkachuk n’a pas eu le dessus dans ce combat, mais il aura au moins gagné un peu de respect auprès de Zack Kassian :

Si vous l’avez raté : cette fois-ci Matthew Tkachuk laisse tomber les gants devant Zack Kassian

Une entrevue exclusive avec un gardien de but jouant en Allemagne et qui a livré un des plus beaux textes sur la santé mentale au cours des dernières années :

L’inspirante et touchante histoire de Ben Meisner

Les partisans risquent d’être déçus, mais le statuquo demeure logique pour le CH à la date limite des transactions :

Le Canadien ne risque pas de bouger beaucoup à la date limite des transactions

Mots clés: , ,