Aller à…

RSS Feed

Formation du CH et les 3 clés du match Canadiens vs Avalanche


  Daniel Vanier

Les Canadiens de Montréal ont finalement mis un terme à leur séquence de défaites et inscrit un premier gain dans ce voyage de 5 parties à l’étranger. Toutefois, pour parvenir à stopper leur série de défaites à 5, les joueurs du Tricolore n’ont pas disputé un très grand match…loin de là ! Ils ont été aidés par une bonne performance de Cayden Primeau tout en profitant des largesses du gardien partant du Kraken, Philipp Grubauer, qui a cédé 4 fois sur les 6 lancers qu’il a reçus. Toutefois, les joueurs du CH ont su se montrer opportunistes (seulement 17 lancers et 5 buts !) et après tout c’est le résultat final qui compte. Cela vient en quelque sorte compenser pour d’autres parties où ils auraient mérité la victoire, mais ont plutôt subi la défaite. Ils tenteront maintenant de terminer ce voyage sur une bonne note avec une 2e victoire,mais la tâche ne s’annonce pas facile, car leur prochain adversaire est l’Avalanche du Colorado. La troupe de Jared Bednar est présentement au 2e rang de la LNH à égalité avec les Panthers de la Floride. Les 2 formations ont une fiche identique de 46-20-5 pour un total de 97 points en 71 parties. L’Avalanche est présentement sur toute une séquence avec 9 victoires consécutives. Ils ont effectué une remontée spectaculaire lors de leur dernier match contre les Penguins dimanche soir. Ils tiraient de l’arrière 4-0 avec un peu plus de 4 minutes à jouer en 2e période et ont finalement remporté une victoire de 5-4 grâce à un but de Jonathan Drouin ( son 2e du match) en prolongation. Ce sera donc tout un défi pour les joueurs du Tricolore. Parviendront-ils à causer une surprise et à stopper la séquence victorieuse de l’Avalanche ? Il faudra se coucher tard pour le savoir, car la rondelle ,sera déposée sur la glace du Ball Arena seulement à 21 heures, heure de l’Est!

L’alignement partant

Tout d’abord, il y a un changement très important, mais ce n’est pas un changement de joueurs. Martin St-Louis est de retour avec l’équipe !

Martin St-louis fût visiblement touché par le support qu’il a eu des dirigeants du Tricolore ainsi que de ses joueurs et despartisans et il a tenu à les remercier:

À l’attaque !

Du côté de l’attaque, il y n’aura pas de changement. Tanner Pearson sera encore laissé de côté.

Défendons-nous!

Du côté de la défensive, il n’y aura pas de changement non plus. Johnathan Kovacevic sera laissé de côté.

Arrêt-Stop, on ne passe pas

Ce sera Samuel Montembeault qui va obtenir le départ. Cayden Primeau sera son second :

Voici la formation projetée du Tricolore qui sera utilisée par Martin St-Louis contre l’Avalanche :

Attaquants :

Cole Caufield- Nick Suzuki -Juraj Slafkovský

rJoel Armia-Alex Newhook-Brendan Gallagher

Josh Anderson-Jake Evans-Jesse Ylönen

Michael Pezzetta-Colin White-Raphael Harvey-Pinard

Défenseurs :

Kaiden Guhle- Mike Matheson

Arber Xhekaj -David Savard

Jordan Harris- Jayden Struble

Gardiens :

Samuel Montembeault

Cayden Primeau

Les 3 clés du match !

 

1-Attention à…Jonathan Drouin !

.

Crédit photo : RDS

Certain seront surpris de ce choix au détriment de Nathan MacKinnon ou encore de Mikko Rantanen. Toutefois, le numéro 27 de l’Avalanche produit très bien par les temps qui courent. En fait, Drouin a obtenu 8 points( 2 buts et 6 passes) au cours de ses 4 derniers matchs. C’est un de plus que Nathan MacKinnon ( 2 buts et 5 passes ) et deux de plus que Mikko Rantanen( 5 buts et 1 passe), au cours du même intervalle.

Il a même inscrit le but gagnant contre les Penguins pour conclure la superbe remontée de 4 buts de l’Avalanche. Ce fut d’ailleurs un très beau but…Vous pouvez le voir ici :

Évidemment, Jonathan Drouin n’accumulera pas plus de points que les deux superstars de l’Avalanche chaque semaine, mais cela est simplement pour démontrer à quel point il est «hot» ces temps-ci. Le magicien de Saint-Agathe-des-Monts semble en pleine forme, autant physiquement que mentalement, et il est splendide à voir sur la patinoire. L’ancien choix de première ronde du Lightning (3e au total) sera de plus assurément motivé d’affronter à nouveau son ancienne équipe.Jonathan Drouin évolue au centre du 1er trio en compagnie de son éternel comparse Nathan MacKinnon et d’un autre ancien du CH :Artturi Lehkonen. Les 3 se complètent à merveille et forment un trio des plus dangereux. Les joueurs du CH devront donc surveiller de près Jonathan Drouin, sinon…ça risque de faire très mal!!!

 

2- Éviter les pénalités !

Crédit photo : NHL.com

Les joueurs du Canadien ont trop souvent tendance à être indiscipliné cette saison. C’est arrivé à plusieurs reprises que de mauvaises pénalités viennent gâcher une belle performance et donner comme résultat une défaite décevante.

Les hommes de Martin St-louis ont avantage à éviter cela ce soir. L’Avalanche du Colorado possède toute une attaque et est très efficace en avantage numérique. On les retrouve au 6e rang de la LNH ave cun pourcentage d’efficacité de 22.4%.

Avec une 1re vague d’avantage numérique composée de Valeri Nichushkin, Jonathan Drouin, Mikko Rantanen, Nathan MacKinnon (utilisé à la pointe lors de ces occasions) et de Cale Makar, les joueurs du CH ont tout avantage à se tenir très loin du banc des pénalités…Sinon ils risquent d’en payer chèrement le prix ! ! 

3-Tirer au but !

Crédit photo :  APPhoto/David Zalubowski

Lors de leur dernier match contre le Kraken, les joueurs du CH ont inscrit 5 buts sur seulement 17 lancers.Certains diront qu’ils ont été opportunistes, d’autres diront qu’ils ont été tout simplement chanceux. Chose certaine, c’est très rare de réussir à marquer autant en tirant si peu. Ils devront faire beaucoup mieux à ce chapitre ce soir. Les Canadiens sont une des pires équipes de la LNH pour ce qui est des tirs décochés vers le gardien adverse. Nous les retrouvons au 27e rang de la ligue avec une faible moyenne de 27.9 rondelles lancées vers la cage de l’ennemi par match.

C’est en grande partie parce que les joueurs du Tricolore tentent souvent le jeu parfait qui résulte..en une passe de trop. Il faudra plutôt tenter de tirer plus souvent au but et en provenance de la zone dangereuse et non en périphérie du filet.
Cepoendant, la tâche ne s’annonce pas facile, car l’Avalanche n’accorde pas tellement de lancers à ses adversaires. Ils sont au 10e rang de la LNH pour les tirs accordés avec une moyenne de 29.5 par match.

Les hommes de Martin St-Louis devront donc effectuer des jeux simples et attaquer la zone de l’Avalanche sans relâche tout en fonçant au filet le plus possible pour compliquer la tâche du gardien du Colorado. Il faut vraiment améliorer le nombre de tirs au but ce soir si on veut améliorer les chances de victoire !

En suivant ces 3 clés, les Canadiens pourraient clore ce voyage de 5 parties avec une 2e victoire !

Crédit photo d’entête : Events.com


Mots clés: , ,