Aller à…

RSS Feed

Formation du CH et les 3 clés du match Penguins vs Canadiens


  Daniel Vanier

Les joueurs du Tricolore ont fourni un bel effort dimanche dernier, mais ont laissé encore une fois leur adversaire prendre les devants. Malgré une domination de leur part en 3e période, les joueurs du CH ont finalement subi une défaite de 2-1 contre les Predators de Nashville. Ils reçoivent maintenant la visite des Penguins de Pittsburgh qui éprouvent beaucoup de difficulté cette saison. La bande de Sidney Crosby avait subi la défaite au cours de ses deux derniers matchs avant de battre les Coyotes 4-2, hier soir. Les Penguins ont complètement dominé l’allure de cette rencontre avec plus de 40 tirs. Les «Pens» se retrouve au 21e rang de la LNH avec une piètre fiche de 12-12-3 bonne pour 27 points. Une fiche franchement décevante avec tout le talent qu’il y a au sein de cette formation. Justement dû au fait qu’ils possèdent beaucoup de talent, les hommes de Martin St-Louis devront éviter de prendre leur adversaire à la légère. Ce sera donc un autre duel intéressant ! La rondelle sera déposée sur la patinoire du Centre Bell dès 19h00 heure de l’Est !

L’alignement partant

.

À l’attaque !

Du côté de l’attaque, Tanner Pearson s’est malencontreusement blessé en bloquant un tir. Martin St-louis dispose ainsi de seulement 12 attaquants en santé. ,Il n’y aura donc aucun changement.

Défendons-nous!

Du côté de la défensive, si on se fie aux paires de défenseurs utilisés lors de l’entraînement d’hier, il n’ y aura pas de changement. Gustav Lindström sera donc encore une fois le défenseur laissé de côté.

Arrêt-Stop, on ne passe pas

Samuel Montembeault obtiendra le départ. Jake Allen sera son second.

 Voici la formation projetée du Tricolore qui sera utilisée par Martin St-Louis contre les Penguins :

Attaquants :

Cole Caufield- Nick Suzuki -Juraj Slafkovský

Sean Monahan-Jake Evans–Josh Anderson

Joel Armia- Christian Dvorak – Brendan Gallagher

Michael Pezzetta -Mitchell Stephens- Jesse Ylonen

Défenseurs :

Mike Matheson -David Savard

Kaiden Guhle- Justin Barron

Jayden Strubble-Johnathan Kovacevik

Gardiens :

Samuel Montembeault

Jake Allen

Les 3 clés du match !

1-Attention à…Jake Guentzel !

Crédit photo : Bob Frid-USA TODAY Sports

Le numéro 59 des Penguins  connait une excellente saison. Il a une fiche de 12 buts et 19 passes pour 31 points en 27 matchs, bonne pour le 21e rang des meilleurs marqueurs de la LNH et le 1er rang des Penguins de Pittsburgh. Mieux encore, Guentzel a été tenu hors du sommaire une seule fois lors des 9 derniers matchs des Penguins. Ce fut vendredi dernier lors de la défaite de 3-1 de son équipe contre les Panthers. Le talentueux ailier gauche fut un véritable vol en étant sélectionné aussi loin qu’en 3e ronde (77e au total )par les Penguin en 2013. L’américain natif d’Omaha au Nebraska complète à merveille les jeux de son capitaine, Sidney Crosby et les hommes de Martin St-Louis devront le garder constamment à l’oeil pour le garder hors du sommaire ce soir !!

2- Profiter ENFIN de ses chances en avantage numérique !

Crédit photo : THE CANADIAN PRESS/Graham Hughes

Oui, cette clé revient souvent, mais elle est franchement problématique et les Canadiens doivent trouver une solution pour améliorer ce point pour augmenter leurs chances de victoires.Lors du dernier match contre Les Predators de Nashville, le Canadien a bousillé cinq attaques massives– dont 42 secondes passées à quatre contre trois. 

L’avantage numérique du Tricolore est tellement mauvais et sans éclat qu’on pourrait appeler cela l’attaque passive au lieu de l’attaque massive. Les joueurs du CH sont tout simplement amorphes et surtout beaucoup trop prévisibles avec l’avantage d’un homme.

De plus, cette attaque massive est doublement innefficace, car non seulement les Canadiens ne marquent pas mais en plus, comme l’a si bien dit Martin St-Louis après la rencontre contre Nashville et tel que rapporté par François Gagnon de RDS : « ce n’est pas le fait de ne pas avoir marqué lors de ces cinq supériorités numériques qui a miné son équipe. Bon! Ça n’a pas aidé. C’est clair. Mais c’est surtout que lors de ces attaques massives, le Canadien a été incapable de s’imposer sur la glace. De fatiguer son adversaire. D’accentuer le « momentum » afin de pouvoir maintenir la pression une fois la pénalité terminée. Et qui sait, d’en profiter plus tard.»

Il faudra donc tout faire pour changer cela. Ce ne sera pas chose aisée, car, malgré leurs nombreuses difficultés, les Penguins se débrouillent très bien en désavantage numérique. On les retrouve au 10e rang de la LNH avec un taux de réussite de 82.1%. Il faudra faire fi de ces statistiques du côté de la formation montréalaise et tenter de profiter de la fatigue de leur adversaire, qui ont joué la veille, afin d’imposer son rythme en désavantage numérique en inscrivant un ou deux buts avec un homme en plus pour non seulement gagner de la confiance mais prendre le contrôle du match !

3- Effectuer des sorties de zone rapide…et efficace !

Crédit photo : Francois Lacasse/NHLI via Getty Images

Lors du dernier match contre les Predators, le Canadien s’est retrouvé, comme ça lui arrive encore trop souvent, embourbé dans son territoire. En demeurant trop longtemps dans sa zone défensive, cela provoque une réaction en chaîne:  les attaquants s’impatientent, les défenseurs s’essoufflent, les gardiens s’étourdissent. …et les défaites s’accumulent.  Il faudra corriger cela ce soir en récupérant rapidement les retours et en effectuant une bonne passe pour sortir de la zone rapidement ! De plus, les attaquants du CH devront venir frapper les défenseurs des Penguins lorsque ceux-ci tentent de s’isntaller a la ligne bleue de la zone des Canadiens. Il ne faudra aps donne un pouce d’espace aux joueurs des Penguins si on veut sortir rapidement de notre zone et organiser une contre-attaque efficace!

En suivant ces 3 clés, les Canadiens pourraient renouer avec la victoire  !

Crédit photo d’entête : So Montreal


Mots clés: , , ,