Aller à…

RSS Feed

Formation du CH et les 3 clés du match contre le Wild


  Daniel Vanier

Les joueurs du Tricolore ont offert une performance en dents de scie lors de leur dernier match contre les Jets de Winnipeg mardi dernier. Ils ont toutefois assez bien joué pour remporter la victoire, mais ils ont encore joué avec le feu en accordant 2 buts aux Jets apportant ainsi le match en prolongation. Heureusement, Justin Barron a joué les héros avec un but en avantage numérique offrant ainsi une victoire de 3-2 à son entraîneur Martin St-Louis pour son 150e match dans la LNH en tant qu’entraîneur. Les joueurs du CH vont maintenant continuer leur voyage en se rendant au Minnesota pour y affronter le Wild. La formation du Minnesota connait une saison difficile. On la retrouve au 24e rang de la LNH avec une fiche de 13-13-4. Cela ne s’annoncera tout de même pas facile, car les Canadiens éprouvent toujours beaucoup de difficulté contre cette formation. Ils ont perdu à leurs 9 dernières visites au domicile du Wild, le dernier gain remonte au 20 mars 2011. De plus, le Wild connaît un regain de vie depuis qu’ils sont maintenant dirigés par John Hynes. Ils ont remporté leur dernier match par la marque de 4-3en prolongation contre les dangereux Bruins de Boston et ont maintenant une fiche de 7 victoires au cours de leurs 10 derniers matchs. Ce sera donc un très bon duel et la rondelle sera déposée sur la patinoire du Xcel Energy Center dès 20h00 heure de l’Est !

L’alignement partant

.

À l’attaque !

Du côté de l’attaque, il y aura un changement de dernière minute. Emil Heineman va disputer son 1er match dans la LNH. Ce sera Michael Pezzetta qui sera laissé de côté :

Défendons-nous!

Du côté de la défensive, aucun changement ne sera apporté. Jordan Harris s’est entraîné hier, mais ne sera pas en uniforme. Gustav Lindström sera lui aussi laissé de côté.

Arrêt-Stop, on ne passe pas

Samuel Montembeault obtiendra le départ. Cayden Primeau sera son second.

Voici la formation projetée du Tricolore qui sera utilisée par Martin St-Louis contre le Wild :

Attaquants :

Cole Caufield- Nick Suzuki -Juraj Slafkovský

Sean Monahan-Jake Evans-Josh Anderson

Joel Armia- Christian Dvorak – Brendan Gallagher

Emil Heineman -Mitchell Stephens- Jesse Ylonen

Défenseurs :

Mike Matheson -David Savard

Kaiden Guhle- Justin Barron

Jayden Strubble-Johnathan Kovacevik

Gardiens :

Samuel Montembeault

Cayden Primeau

Les 3 clés du match !

1-Attention à…Kirill Kaprizov !

Crédit photo : (AP Photo/Craig Lassig


À l’image de son équipe,Kirill Kaprizov connaît une saison décevante. Du moins, selon les standards qu’il avait établis avec sa superbe saison de 108 points en 2021-22. La saison dernière, le numéro 93 du Wild  avait été blessé et n’avait disputé que 67 parties, amassant tout de même 75 points. Maintenant qu’il était en santé, on s’attendait à voir Kaprizov produire mieux que ses 27 points en 30 parties. Ce n’est pas mauvais c’est sûr, mais lorsqu’on connaît son talent , il est normal de s’attendre à un peu plus.  Le natif de Novokuznetsk en  Russie possède vraiment un talent exceptionnel et il fut un véritable vol de la part du Wild avec sa sélection en 5e ronde ( 135e au total) en 2015. Il ne faudra toutefois pas lui laisser un pouce, car Kirill Kaprizov peut faire très mal et…très rapidement. Il semble vouloir connaître un regain de vie puisqu’il vient d’obtenir 3 buts au cours de ses 2 derniers matchs. Les hommes de Martin St-Louis ont donc tout intérêt à le surveiller de très près ce soir !

2- Être opportunistes !

                                                                                                                                                             

Crédit photo :Robert Edwards-USA TODAY Sports

 

Bien que c’est une saison de misère pour la formation du Minnesota, les joueurs du Wild ne se débrouillent pas si mal pour ce qui est des tirs accordés. Nous les retrouvons au 16e rang de la ligue avec une moyenne de 30.2 tirs reçus par match. Lors de l’entraînemnt très chargé d’hier, Martin St-louis a fait pratiquer ses joueurs a remporter les bagarres à un contre un. Ce sera un point important contre une formation possédant plusieurs attaquants au gros gabarit. En remportant ces bagarres, on risque de créer des occasions de marquer. Il faudra tenter d’être opportunistes du côté des Canadiens et tenter de profiter de ces chances apportées par un rude travail. Il faudra décocher de bons tirs provenant de l’enclave sur le gardien du Wild, mais aussi s’assurer d’être précis. Depuis quelques matchs, la baie vitrée située derrière les gardiens adverses reçoit plus de tirs que les gardiens ennemis lors des matchs du Tricolore.

Josh Anderson connaît un beau regain de vie et le train Anderson sera un atout important pour les Canadiens ce soir. Il est probablement l’attaquant des Canadiens qui a raté le plus de chances de marquer depuis le début de la saison. Cette malchance semble vouloir s’estomper grâce à son travail acharné. Il faudra que le train Anderson donne l’exemple à ses coéquipiers ce soir en remportant les bagarres  à un contre un et en continuant d’inscrire son nom au sommaire de façon régulière. Anderson devra se montrer opportuniste et donner des sueurs froides aux joueurs du Wild ce soir !

3- Profiter de la faiblesse du Wild en désavantage numérique !

Crédit photo : ESPN

 

Les joueurs des  Canadiens ont enfin réussi à se replacer en avantage numérique. Patrick Friolet de RDS, nous faisait remarquer que l’attaque à cinq a produit au moins un but 5 fois lors des 8 derniers matchs.  Lorsqu’on parle de profiter de ses opportunités, en voilà un très bon exemple.
Si les hommes de Martin St-Louis jouent avec intensité et remportent la majorité des  combats  pour la rondelle, les joueurs du Wild vont devenir nerveux et frustrés et finir par écoper de pénalité. Ce sera très bien pour les joueurs du Tricolore, car les joueurs du Wild éprouvent énormément de difficultés avec un homme en moins. En effet, on les retrouve au 31e rang de la LNH avec un faible pourcentage d’efficacité de  72.2%.

Les joueurs du Bleu-Blanc-Rouge doivent profiter de cette importante faiblesse chez leur adversaire et en profiter pour inscrire un  but ou 2 en avantage numérique et ainsi prendre le momentum du match ! 

En suivant ces 3 clés, les Canadiens pourraient enfin mettre un terme à leur mauvaise séquence de plus d’une décennie au Xcel Energy Center !

Crédit photo d’entête : Montreal Hockey Now

Mots clés: , , , ,