Aller à…

RSS Feed

les 10 équipes de la LNH avec le plus grand nombre d’années sans remporter la Coupe Stanley



Par Daniel Vanier

On entend souvent dire que la Coupe Stanley est le trophée le plus difficile à remporter parmi tous les sports professionnels confondus. C’est un long périple de plusieurs semaines. Un dur combat entre 16 équipes qui sont toutes extrêmement motivées et prêtes à tout donner pour remporter ce trophée tant convoité.

Comme cela est déjà très ardu, c’est dorénavant encore plus difficile qu’auparavant, car il y a maintenant 32 équipes dans la Ligue Nationale de hockey. Chacune d’entre fait tout en son possible pour s’améliorer, la compétition est encore plus féroce que jadis. Il peut donc arriver parfois qu’il y ait de nombreuses années, voir même quelques décennies , qui peuvent s’écouler avant qu’une équipe parvienne à remettre la main sur le Saint-Graal du hockey.

Certains partisans sont donc très patients, car ils n’ont pas pu applaudirent une formation gagnante depuis très longtemps. Voici donc le top 10 des équipes de la LNH qui ont connu les plus longues disettes sans Coupe Stanley:

Équipes et le nombre d’années sans remporter la Coupe Stanley
54
46
38
32
31
28
27
22
20
18

Les Flyers ne sont pas si loin des Maple Leafs

C’est un phénomène très connu que les Maple Leafs n’ont pas eu la chance de soulever la Coupe Stanley depuis très longtemps. Ils sont victimes de nombreuses blagues à ce sujet depuis un bon moment. Toutefois, lorsqu’on consulte le tableau ci-haut, on s’aperçoit que les Flyers ne sont vraiment pas très loin d’eux pour ce triste record de médiocrité du plus grand nombre d’années sans remporter la Coupe Stanley et pourtant, on ne le mentionne pas aussi souvent que dans le cas de la formation torontoise. Avec 46 ans sans l’ultime victoire, les Flyers ne sont qu’à 8 petites années du record des Maple Leafs qui est de maintenant 54 ans.

La ville de Toronto a vu son équipe remporter la Coupe Stanley pour la première fois en 1914. L’équipe s’appelait alors les Blueshirt de Toronto. En 1918 ils remportent encore une fois les grands honneurs, alors que l’équipe se nomme maintenant les Arenas. En 1922 , il y a un autre gain de la coupe par la formation de Toronto qui se nommait alors les St-Pat.
C’est en 1932 que Toronto remporte sa première coupe sous le nom des Maple Leafs. Ils devront patienter 10 ans avant d’en remporter une 2e puisque la suivante survient seulement en 1942. Ils en gagneront une 3e en 1945.
Les Maple Leafs ont ensuite remporté la coupe dont 3 fois de suite entre 1947 et 1949. Ils répèteront cet exploit en remportant 3 autres coupes consécutives entre 1962 et 1964. Puis ce sera leur dernier gain en 1967.
C’est donc un total de 10 coupes Stanley qui ont été remportées par les Maple Leafs.
De leur côté, les Flyers ont remporté seulement 2 Coupes Stanley au cours de leur histoire. Bien qu’ils possédaient des joueurs de talent, ce fut surtout en pratiquant l’intimidation qu’ils ont remporté ces deux coupes. Ce n’est pas pour rie qu’ils étaient surnommés les «Broad Street Bullies».
Ils ont donc remporté beaucoup moins de Coupes Stanley que les Maple Leafs. Cependant, ils sont dans la LNH depuis moins longtemps, car ils ont fait leur entrée seulement en 1967…Justement lors du dernier gain des Leafs.

Les dynasties risquent d’être beaucoup plus rares

Parmi les 10 équipes qui ont connu les plus longues disettes, on retrouve plusieurs équipes qui ont été de véritables dynasties. Les Islanders de New York ont remporté 4 fois le précieux trophée entre 1980 et 1983. De leur côté, les Oilers D’Edmonton ont pour leur part remporté 4 coupes en 5 ans entre 1984 et 1988. Ce sont les Canadiens qui ont remporté la Coupe en 1986, sinon les Oilers auraient égalisé le record de 5 coupes Stanley établi par le tricolore. Les Oilers ont en plus remporté deux autres coupes consécutives en 1987 et 1988, avant de la remporter pour la dernière fois en 1990.
Pour ce qui est des Canadiens, leur record de 5 Coupes Stanley consécutives est bien connu. Cela s’est passé entre 1956 et 1960. Ils sont passés bien près de répéter l’exploit en remportant 4 coupes consécutives entre 1976 et 1979.
On peut déjà prédire que de telles dynasties ne reviendront fort probablement pas. Avec 32 équipes, le talent est beaucoup plus éparpillé qu’auparavant. Surtout, les limites imposées par la masse salariale empêche les DG d’assembler de véritables équipe d’étoiles comme étaient composées ces puissantes formations du passé.

Quoi qu’il en soit, les partisans de hockey se doivent de savourer pleinement le gain d’une Coupe Stanley par leur formation favorite, car cela peut être très long avant que ce moment d’allégresse se produise à nouveau !

Crédit photo : NHL.com

Mots clés: , , , , ,