Aller à…

RSS Feed

LHJMQ suspend indéfiniment Nicolas Daigle et Massimo Siciliano des Tigres de Victoriaville



Par Anne Ouellet

Le verdict est enfin tombé concernant les deux joueurs des Tigres de Victoriaville accusés d’agression sexuelle sur une mineure dans un hôtel de la région de Québec. Le commissaire de la Ligue, Gilles Courteau vient de suspendre indéfiniment les deux jeunes jusqu’à la fin des procédures judiciaires.

La LHJMQ avait mentionné il y a deux jours, vouloir prendre un recul de 48 heures pour étudier l’affaire. Une réaction qui avait fait révolté plus d’un. L’évidence de l’ampleur des gestes commis ne nécessitant pas un délai aussi important.

Pour se remémorer le tout, les évènements se seraient déroulé le 6 juin dernier, à l’hôtel Entourage-Sur-Le-Lac à Lac-Beauport, durant les célébrations de la conquête de la Coupe du Président. Les deux hommes sont accusés d’agression sexuelle, en plus d’avoir produit un enregistrement vidéo des gestes. Pour Daigle, un chef d’accusation supplémentaire a été rajouté, car il a partagé ladite vidéo sur les réseaux sociaux.

Les deux joueurs ont pu tout de même prendre part à deux rencontres de la saison régulière avec leur équipe avant que la décision soit prise.

Crédit photo : Lapresse

Mots clés: , , , , ,