Aller à…

RSS Feed

Formation du CH-Oilers vs Canadiens


Par Anne Ouellet et Daniel Vanier

Le CH a disputé un très mauvais match samedi dernier. L’intensité n’était pas toujours au rendez-vous et le résultat fut une défaite de 6 à 3 contre les Sénateurs et la perte de deux points très importants. Le Tricolore aura la chance de se reprendre ce soir alors qu’il reçoit la visite des Oilers d’Edmonton.

L’alignement partant

À l’attaque !

Du côté de l’attaque, la nouvelle acquisition de Marc Bergevin, Eric Staal, fera ses débuts ce soir. Dominqiue Ducharme a donc fait beaucoup de modifications de trios pour l’occasion.Staal pivotera le 2e trio du CH en compagnie de Jonathan Drouin et de Tyler Toffoli. Jake Evans sera laissé de côté par Dominique Ducharme .

Défendons-nous !

Du côté de la défensive, il ne devrait pas y avoir de changement.

Arrêt-Stop, on ne passe pas !

Carey Price sera devant son filet pour une 2e rencontre consécutive. Il sera secondé par Jake Allen :

Formations projetées pour le match de ce soir :

Attaquants : 

Voici ce que pourrait être les trios du CH :

 
Tatar-Danault-Gallagher
Drouin-Staal-Toffoli
Perry-Suzuki-Anderson
Byron-Kotkaniemi-Lehkonen

Défenseurs :

Edmundson – Weber

Kulak – Petry

Romanov – Mete

Gardiens:

Carey Price

Jake Allen

 

Les trois clés du match :

 

1- Attention à … Leon Draisaitl!

Les Oilers ont le luxe inouï de pouvoir compter sur deux des meilleurs attaquants de la LNH en Connor McDavid et Leon Draisaitl. McDavid a connu une bonne semaine avec 4 points en 4 matchs, mais Leon Draisaitl a fait encore mieux avec 6 (1 but et 5 passes). Le natif de Cologne en Allemagne déborde de talent. Le Tricolore devra donc s’assurer de le surveiller de très près ce soir!

2- Éviter d’être trop prévisible 

Jonathan Drouin et Nick Suzuki sont assurément deux des attaquants les plus talentueux des Canadiens. Ils sont cependant un peu trop prévisibles. Avec la technologie d’aujourd’hui, toutes les équipes peuvent observer leurs adversaires et noter les habitudes de ceux-ci. C’est donc connu que Drouin et Suzuki lance peu ou pas et cherche toujours les passes parfaites. Les deux attaquants devront tenter de varier un peu plus leur jeu et surtout de tirer plus de rondelles vers le filet adverse. Ainsi, ils pourront être beaucoup plus efficace et surtout, plus difficiles à contrer

3- Jouer plus l’homme et moins la rondelle

Après 2 matchs quasi parfaits, les Canadiens de Montréal sont retombés dans plusieurs vilaines habitudes samedi dernier. On s’est montré souvent trop passif devant l’adversaire, on a manqué d’agressivité. On a vu souvent les joueurs du CH mettre de la pression à plusieurs joueurs pour récupérer le plus vite possible la rondelle, plutôt que de jouer l’homme avec un échec-avant intense. Jouer la rondelle et utiliser plutôt la finesse contre une équipe talentueuse comme le sont les Oilers d’Edmonton pourrait coûter très cher !

En suivant ces 3 clés, le CH augmente ses chances de renouer avec la victoire !

Crédit photo : RDS, NHL.com et Sportsnet