Aller à…

RSS Feed

Formation du CH-Match Canadiens vs Flames


  Daniel Vanier

Le match de jeudi dernier opposant les Bruins aux Canadiens avait bien mal débuté pour la formation montréalaise. Lors des 5 premières minutes de cet affrontement, les joueurs du CH étaient totalement dominés. Les Bruins menaient 1-0 et semblaient se diriger vers une victoire facile. Cependant, les hommes de Martin St-Louis se sont retroussé les manches et sont revenus dans la partie créant l’égalité1-1 grâce à un but de leur capitaine Nick Suzuki.
Bien que, comme l’a mentionné l’entraîneur des Bruins, Jim Mongomery, les Canadiens ont joué du hockey solide et efficace, la formation montréalaise s’est finalement inclinée 2-1 après seulement 25 secondes d’écoulée en prolongation. Ce fut cependant une autre performance très encourageante. Le Canadien amorce ce soir à Calgary une séquence de cinq matchs longue de 13 jours sur la côte ouest du Canada et des États-Unis. Ils affronteront tour à tour les Flames de Calgary, les Oilers d’Edmonton, les Canucks de Vancouver, le Kraken de Seattle et l’Avalanche du Colorado d’ici le 26 mars.

Leur 1er adversaire sera une équipe qui connaît des difficultés. Les Flames de Calgary sont installés au 21e rang de la LNH avec une fiche de 32-29-5. La formation de Calagary à stopper à trois sa série de défaites jeudi dernier en remporta une victoire de 4-1 face aux Golden Knights de Vegas. Ce sera donc un duel intéressant. La rondelle sera déposée sur la patinoire du Scotiabank Saddledome dès 19 heures, heure de l’Est!

L’alignement partant

À l’attaque !

Du côté de l’attaque, aucun changement.

Défendons-nous!

Du côté de la défensive, il y aura un changement.Jayden Struble va prendre la place de Johnathan Kovacevic :

Arrêt-Stop, on ne passe pas

Ce sera au tour de Cayden Primeau d’obtenir le départ. Samuel Montembeault sera son second :

Voici la formation projetée du Tricolore qui sera utilisée par Martin St-Louis contre les Flames :

Attaquants :

Cole Caufield- Nick Suzuki -Juraj Slafkovský

Joshua Roy-Alex Newhook-Joel Armia

Josh Anderson-Jake Evans-Brendan Gallagher

Raphael Harvey-Pinard-Colin White-Tanner Pearson

Défenseurs :

Kaiden Guhle- Mike Matheson

Arber Xhekaj -David Savard

Jordan Harris-Jayden Struble

Gardiens :

Cayden Primeau

Samuel Montembeault

Les 3 clés du match !

 

1-Attention à…Jonathan Huberdeau !

Crédit photo : Sergei Belski-USA TODAY Sports

Jonathan Huberdeau connaît une saison très décevante. Il a seulement inscrit 41 points en 65 parties. Pire encore, il a seulement marqué 9 buts. Voici une production bien en déca des attentes pour celui qui a signé un contrat de huit ans d’une valeur de 8 ans d’une valeur de 84 millions $, lui donnant un salaire annuel de 10,5 millions $.  Huberdeau ade plus inscrit seulement une mention d’aide au cours de ses 4 derniers matchs. C’est donc un choix qui apparaît peut-être un peu surprenant à primes abords. Toutefois, le québécois  natif de Saint-Jerome a toujours connu du succès contre les Canadiens de Montréal. Il a une fiche de 8 buts et 22 passes pour 30 points en 33 matchs en carrière contre le Tricolore. Il sera assurément motivé en jouant devant les siens. Bien qu’il éprouve  beaucoup de difficulté cette saison, le numéro 10 des Flames possède énormément de talent.  Les hommes de Martin St-Louis devront donc le  surveiller de très près ce soir…Sinon ça risque de faire mal!!!

 

2- Tirer au but !

Crédit photo : CANDICE WARD-USA TODAY SPORTS

Les joueurs des Canadiens ont décoché seulement 19 tirs contre les Bruins jeudi dernier. C’est beaucoup trop peu. Il faudra corriger cela ce soir. Les hommes de Martin St-Louis semblent parfois chercher trop le jeu parfait au lieu de décocher de bons tirs sur le gardien adverse. C’est pourquoi on les retrouve aussi loin que le 27e rang de la LNH pour les tirs au but avec une faible moyenne de 28.1 rondelles décochées vers le filet adverse par match.

On devra être moins perfectionniste et ne pas hésiter à tirer des rondelles vers le gardien des Flames. Il faudra le bombarder le plus possible de bons tirs en provenance de la zone dangereuse et non seulement  décocher des tirs de loin ou en périphérie du filet. On devra aussi foncer constamment vers le filet adverse pour prendre possession des retours oud es rondelles libres. il faut que le gardien des Flames soit  beaucoup plus occupé que l’a été Linus Ullmark des Bruins jeudi dernier.  Cela augmentera de beaucoup leurs chances de  victoire ! 

3-Continuer le bon travail en désavantage numérique  !

Crédit photo : Claus Andersen / Getty Images Sport via Sportsnet

Bien qu’ils ont encaissé une autre défaite, les hommes de Martin St-Louis ont fait beaucoup de choses positives jeudi dernier contre les Bruins. L’une d’entre elles est le fait qu’ils ont été parfaits en désavantage numérique en menottant les Bruins lors des 4 occasions qu’ils ont obtenues.

C’est vraiment le jour et la nuit pour ce qui est des unités en désavantage numérique de la formation montréalaise. En blanchissant les Bruins, ils ont prolongé leur séquence parfaite en désavantage numérique à 6 matchs. C’était aussi la 8e  fois en 14 parties qu’ils parvenaient à blanchir leurs adversaires.  Au cours de ces 14 dernières parties, les joueurs du CH, mené par l’excellent travail de Jake Evans et Joel Armia, n’ont accordé que 6 buts en 41 désavantage numérique pour un taux d’efficacité de 85,4%.

Bien sûr, mieux vaut complètement éviter le banc des pénalités, mais si cela se produit, il faudra continuer l’excellent travail démontré au cours des 14 derniers matchs !  

En suivant ces 3 clés, les Canadiens pourraient inscrire une 1ere victoire lors de ce voyage de  5 parties !

Crédit photo d’entête : Montreal Hockey Now


Mots clés: ,