Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Ça va mal pour Max Domi avec les Blue Jackets



Par Daniel Vanier

Il semble bien que plus ça change et plus c’est pareil dans le cas de Max Domi.
L’ancien porte-couleur des Canadiens de Montréal croyait avoir un nouveau départ avec les Blue Jackets de Columbus, mais, un peu comme c’était le cas avec Claude Julien à Montréal, il se retrouve dans les mauvaises grâces de son entraîneur et voit son temps de jeu diminuer grandement.

Domi avait connu un match affreux contre les Hurricanes le 15 février dernier. Il avait fini sa soirée à -3 et n’avait joué que 12 minutes et 50 secondes. En 17 matchs cette saison, 2 buts, 4 passes, fiche de -7. Défensivement, il éprouvait donc de plus en plus d’ennuis. Tellement, qu’il s’est retrouvé utilisé comme ailier droit sur la 4e ligne des Blue Jackets hier soir en compagnie de Riley Nash au centre et d’Eric Robinson à gauche :

Domi est devenu une préoccupation

Max Domi éprouve des ennuis autant en défensive qu’a l’offensive depuis son arrivée avec les Blue Jackets. John Tortorella a dit que la situation de Max Domi «est une préoccupation» chez la formation de Columbus. Tout en ajoutant qu’il est certain que c’en est une pour Max Domi lui-même:


Un but hier soir…

Domi a inscrit un but hier soir dans la victoire de 3 à 0 de Columbus contre les Predators de Nashville. Le numéro 16 des Blue Jackets a décoché un véritable boulet de canon. Il a toutefois été un peu aidé par l’officiel qui a voilé bien involontairement la vue du gardien ds Predators. Vous pouvez voir le but dans la vidéo qui suit :

Avec ce but, l’ancien premier choix des Coyotes de Phoenix (avant qu’ils deviennent les Coyotes de l’Arizona) portait sa fiche à 3 buts et 4 passes pour 7 petits points en 18 parties. Ce sont des statistiques décevantes dans son cas.

…Mais encore peu de temps de jeu

Le talentueux attaquant n’a toutefois pas joué beaucoup.John Tortorella l’a seulement utilisé pendant 11 minutes et 14 secondes. C’est le 2e plus petit temps de jeu chez les attaquants des Blue Jakcets. Seul Eric Robinson a joué moins que Max Domi avec 10 minutes et 49 secondes. Comme le but de Domi est survenu à 4 minutes et 58 secondes de la 2e période, on constate qu’ il n’atout de même pas joué beaucoup plus par la suite. Cela va donc prendre un peu plus qu’un but pour que Domi revienne dans les bonnes grâces de Tortorella.

De bonnes transactions pour Marc Bergevin

Les ennuis de Max Domi démontre toutefois que Marc Bergevin réussit la plupart du temps à obtenir le meilleur joueur lorsqu’il effectue une transaction. Il avait acquis Domi contre Galchenyuk et Domi fut le meilleur joueur des deux. Il a par la suite échangé Domi contre Josh Anderson qui est présentement le 3e meilleur buteur de la LNH, mais surtout qui est énormément supérieur à Max Domi au niveau de l’intensité. C’est ce que mentionne Stéphan Jacques en disant que Marc Bergevin fait des «pas pires échanges» après tout :

Le jour de la marmotte pour Max Domi

MAx Domi doit se sentir un peu comme étant pris dans «le jour de la marmotte» Il a surement la sensation de répéter sans cesse sa vie exactement comme Bill Murray dans le populaire film paru en 1993. Il serait peut-être temps qu’ils e regarde dans le miroir et tente d’apporter des changements à son style de jeu. Sinon, il finira par gaspiller un immense talent.
Crédit photo : NHL Trade Talk

À lire aussi sur le 7e match:

Voici une transaction qui est bonne pour les 2 formations:

Carson Wentz échangé aux Colts

Voici le moment venu pour Claude Julien de se renouveler, sinon le CH ne changera jamais son image tant qu’il sera à la barre de l’équipe:

Claude Julien doit maintenant livrer la marchandise

Les deux joueurs se sont livrés une lutte sans merci:

Un combat pour hommes entre Brendan Lemieux et Trent Frederic

Mots clés: , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :