Aller à…

Le 7e Matchsur Google+RSS Feed

Le Canadien termine son périple sur une bonne note


Par Gabriel Asselin

Suite à une récolte du huit points sur une possibilité de dix au cours des cinq premiers matchs de la saison, le Canadien terminait son périple de six joutes par un troisième duel consécutif contre les Canucks de Vancouver. Pour l’occasion, Carey Price et Paul Byron étaient de retour à leur poste, malgré que le cas de l’attaquant ait été très douteux, tandis que Corey Perry disputait son premier match dans l’uniforme bleu-blanc-rouge en remplacement de Joel Armia, frappé sournoisement à la fin de la dernière rencontre.

Justement, Tyler Myers, celui qui a envoyé Armia à l’infirmerie, avait des comptes à rendre envers la formation montréalaise et il n’a pas tardé, dès la quatrième minute de jeu, à engager le combat avec Joel Edmundson, qui s’est terminé nettement à l’avantage du défenseur du Tricolore.

Le Canadien représente l’une des attaques les plus dévastatrices du circuit Bettman en ce court début de saison et il n’a pas tardé très longtemps avant d’ouvrir le pointage. Lors de la onzième minute de jeu, Brett Kulak a débordé sur l’aile droite afin d’effectuer l’entrée de zone en territoire ennemi, remettant ensuite le disque dans l’enclave à Nick Suzuki. Ce dernier a ensuite dégainé sur réception afin de surprendre Braden Holtby sous le bras droit et ainsi prolonger à six sa séquence de matchs avec au moins un point.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1353139147423293442

Malgré que la formation vancouveroise n’a officiellement décoché que cinq tirs vers la cage de Carey Price au cours des vingt premières minutes de jeu, les hommes de Claude Julien se sont payés une frousse à plusieurs reprises. Brock Boeser et Elias Pettersson ont obtenu les meilleures chances de marquer, en frappant la tige métallique de plein fouet, principalement dans le cas du Suédois.

Le Tricolore a poursuivi sa quête d’une quatrième victoire en six matchs cette saison lors du deuxième tiers d’une rencontre nettement moins portée sur l’attaque que les deux dernières. Malgré tout, ce ne sont pas les occasions de marquer qui ont manquées. Lors de la cinquième minute de jeu, Corey Perry a parfaitement alimenté Tyler Toffoli à l’embouchure du filet, mais ce dernier a raté une cage complètement déserte et il s’en voulait d’ailleurs!

Puis, un peu plus de trois minutes plus tard, les hommes de Claude Julien sont venus bien près d’inscrire leur cinquième but de la campagne à court d’un homme lorsque le tir des poignets de Jake Evans a fini sa course contre le poteau.

À force d’essayer, la persévérance a finie par rapporter. Lors de la douzième minute, lors d’un surnombre à deux contre un suivant une belle occasion ratée par les Canucks, Corey Perry a tenté de rejoindre Jesperi Kotkaniemi, mais sa passe s’est faufilée entre les jambières de Braden Holtby jusque dans le fond du filet. Perry inscrivait ainsi son premier but à son premier match dans ses nouvelles couleurs.

Malgré cette avance de deux buts, les hommes de Travis Green ont été loin de se laisser abattre, alors qu’ils ont tous tenté pour percer la muraille de Carey Price. Parmi ses treize arrêts au cours des deux premiers vingt, il a réalisé son plus beau aux dépens de Jake Virtanen.

En fin de période, Jesperi Kotkaniemi a obtenu une occasion en or de procurer une avance plus confortable de trois buts à son équipe, mais sa tentative timide en échappée s’est soldée par un arrêt facile du portier des Canucks.

Les Canucks se sont finalement inscrits au pointage en début de troisième période. Lors de la quatrième minute de jeu, Jordie Benn a hérité de la rondelle à la pointe avant de décocher un tir des poignets en direction de Carey Price, dont Elias Pettersson a redirigé à la limite de la légalité afin d’inscrire son premier but de la campagne.

La formation vancouveroise est parvenue à ramener le match à la case départ seulement deux minutes plus tard. Suite à une mauvaise sortie de Carey Price, qui a redonné le disque aux Canucks, comme c’est arrivé plusieurs fois au cours de la rencontre, le Tricolore s’est retrouvé embouteillé dans son territoire. Éventuellement, Nils Höglander a dégainé du revers depuis l’enclave afin de surprendre le portier du Tricolore.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1353165020725653504

Les hommes de Claude Julien n’ont cependant pas perdu de temps afin de reprendre les devants. Trois minutes plus tard, la rondelle a abouti sur le bâton de Brendan Gallagher lors d’un surnombre à deux contre un en compagnie de Tomas Tatar, trouvant le fond du filet à l’aide d’un tir sur réception. Les Canucks ont aussitôt contesté l’entrée de zone, mais, puisque Tatar ne touchait pas au disque lorsque Danault est revenu en territoire neutre et que le patin de Tatar touchait toujours à la ligne, le but a été accordé.

https://twitter.com/HeresYourReplay/status/1353167164031823873

Le Tricolore a repris son avance de deux buts moins de quatre minutes plus tard. Après avoir été embouteillé dans son territoire, Jonathan Drouin et Josh Anderson ont provoqué un revirement à la ligne bleue en territoire défensif, permettant au Québécois de s’échapper devant Braden Holtby, qu’il a mystifié à l’aide d’une superbe feinte.

Joel Edmundson a confirmé la victoire des siens en dégainant dans un filet désert en fin de rencontre.

Le Canadien profitera maintenant d’un congé bien mérité, alors qu’il ne disputera sa prochaine rencontre que jeudi prochain contre les Flames de Calgary.

Crédit photo : NHL.com

À lire aussi sur le 7e match:

Voici la saga de Pierre-Luc Dubois est terminée :

Pierre-Luc Dubois passe aux Jets

Voici la 2e partie sur les 14 points qui pourraient influencer la saison du Tricolore :

7 points un peu plus négatifs qui pourraient influencer la saison des Canadiens de Montréal

L’ancien porteur de ballon de la NFL est un peu moins rapide sur patins! :

L’avez-vous vu? : Marshawn Lynch joue au hockey

Mots clés: , ,

%d blogueurs aiment cette page :